Table d’information

 Samedi 4 août a lieu une table d’information sur les activités de CLÉAH :

Une fois le stand installé avec le panneau d’affichage, les pancartes, la banderole vegan, la table de tracts/badges/infos, le panneau d’info et le jeu, sous une journée sans beaucoup de soleil, mais une chaleur bien présente pour la plus grande joie de toutes et tous (touristes, locaux et militantes/militants qui étaient là).

Du monde, beaucoup de monde est passé devant le stand (plutôt normal vu l’emplacement stratégique de la seule allée menant à la plage), dont la plupart a regardé les affiches, certaines et certains prenant même le temps d’en faire le tour.

De nombreuses discussions ont aussi ponctué les 2 temps de l’après-midi avec des rencontres très sympas (un couple vegan venu de Hollande et un couple mixte vegan/végétarienne de Paris) et des personnes travaillant là, vivant dans la région ou juste de passage pour les vacances . Les actions de CLÉAH ont été saluées par de nombreuses personnes soutenant l’éthique et les valeurs véhiculées. Une ambiance très conviviale, avec quelques débats sur des sujets divers (écologie, chasse, pêche, consommation de viande, lutte contre le racisme et les inégalités, rapport du capitalisme avec la désintégration du tissus social et la montée du fascisme…) ont été partagés et très écoutés par des personnes intriguées mais toujours calmes et posées pour un dialogue constructif (pas de personnes violentes, agressives ou stupides n’ont entaché ce moment qui est resté agréable jusqu’au bout).

La plus grande réussite de cette action a été sans conteste le jeu, inventé et réalisé par un membre de CLÉAH, le « labyrinthe mobile contre les abattoirs » : Un jeu d’adresse qui consiste à faire traverser une petite balle dans un parcours semé de trous jusqu’au dernier qui sera gagnant. En cela, rien de bien militant, si ce n’est le fait que les balles représentent des animaux destinés à l’abattoir (une poule, un lapin, un cochon, un mouton et une vache) et que le jeu consiste à leur faire traverser le labyrinthe jusqu’à la liberté, sans se faire attraper et tuer par les bouchers de l’abattoir représentés par les autres trous le long du parcours. Le jeu est assez dur, et une seule personne a réussit à libérer la vache (en photo plus bas), mais énormément de monde s’est pris au jeu (de nombreux enfants, mais aussi plusieurs adolescentes et adolescents, et quelques adultes). Le jeu étant attractif, mais surtout le fait d’expliquer en quoi il consiste est vraiment un acte militant pour condamner les abattoirs (et pas seulement ceux « rituels » !). Militer en s’amusant, tel est la motivation de CLÉAH qui compte bien créer de nouveaux jeux liant militantisme et amusement lors de ces prochaines actions.

Une superbe journée pour plus de respect de soi, des autres, des animaux et de la planète !

 

Les commentaires sont fermés.