Archives de la catégorie: Comptes Rendus

Comptes Rendus

Nazisme : plus jamais ça !

CYBER-ACTION pour protester contre la non-interdiction d’un rassemblement néo-nazi à Toul (54).

Article de France3 ici

Faisons pression pour que cela n’arrive plus !

Mail à envoyé à la sous-préfecture du département afin de demander des explications :

Monsieur Espiasse, sous-préfet de Meurthe-et-Moselle

 

Objet : Respect de la loi en matière d’interdiction de manifestations/rassemblements à caractère raciste, antisémite et/ou xénophobe.

 

Le samedi 3 novembre dernier, un rassemblement a eu lieu dans la commune de Toul. Voir l’article de France3 :
http://lorraine.france3.fr/info/toul-a-accueilli-discretement-2000-neonazis-77574755.html

 

Il est précisé dans cet article qu’une présence de forces de l’ordre était sur place.

Nous sommes donc choquées/choqués que ce rassemblement ouvertement néo-nazi ait eu lieu.

Ce genre de manifestation est totalement illégal sur notre territoire et représente une grave atteinte aux droits fondamentaux de nos valeurs, et un affront pour la démocratie.
Permettre ce genre de rassemblement permet à ces dangereux extrémistes violents de se structurer toujours un peu plus.

 

Nous demandons ici des explications quant à la non-intervention policière qui a permis la tenue de cet évènement.

Nous vous appelons également à la plus grande vigilance et fermeté pour que ce genre de chose ne se reproduise plus.

 

La Lorraine a trop souffert du nazisme pour le laisser y revenir en toute impunité :

Nazisme, plus jamais ça !

 

Cyber-action à l’initiative de CLÉAH (Collectif Libertaire pour l’Égalité Animale et Humaine).

Mails à envoyer à ces 2 adresses :

accueil : sous-prefecture-de-toul@meurthe-et-moselle.pref.gouv.fr

bureau : sp-toul@meurthe-et-moselle.gouv.fr 

Comptes Rendus

Pour la liberté de choix !

Copie de l’appel reçu par CLÉAH de la part du planning familial 64 :

APPEL  À RASSEMBLEMENT POUR LES LIBERTÉS DE CHOIX

Aujourd’hui nos revendications pour les droits des femmes à disposer de leur corps et pour que chacun/chacune puisse vivre sa sexualité sans discrimination avancent enfin :

– Projet de loi de droit au mariage pour tous et toutes

– Annonce du remboursement à 100 % pour l’IVG

– Dispositif élargi d’accès à la contraception pour les mineur(e)s et les jeunes majeur(e)s

De ce fait, nous assistons aussi à une remobilisation de groupuscules soutenus par des lobbies internationaux/fondamentalistes/sectaires/religieux qui ,se réclamant de « la loi morale naturelle »,tentent de s’immiscer dans le débat public et de remettre en cause certains droits acquis,

Aujourd’hui nous avons des raisons de nous ALARMER :

Un « colloque international pour la Vie » est organisé à Biarritz les 30 novembre et le  1er décembre à l’initiative de l’évêque Marc Aillet de Bayonne. Il réunit des intervenants internationaux connus pour faire partie de courants extrémistes anti-choix.

DÉFENDONS NOS LOIS, NOS DROITS ET NOTRE ÉGALITÉ

AFFIRMONS NOS VALEURS, NOS CHOIX ET NOTRE LIBERTÉ

– de vivre notre sexualité,             

– d’avoir un enfant ou non,

– d’avoir accès à la Procréation Médicalement  Assistée pour tous les couples

– de nous marier entre personnes de même sexe

– et pour toutes et tous d’adopter

– dans le respect des libertés individuelles

Comptes Rendus

Coin éthique au contest de skate d’Aire sur L’Adour

Petite histoire :

La marque TRIBALskateboards (en lien) a été contactée par « Air de Jeu » (association municipale des jeunes de la commune d’Aire sur L’Adour dans les Landes) pour être partenaire de l’édition 2012 de leur contest (=compétition) de skate afin d’offrir quelques lots. Or, la marque a aujourd’hui pris position vers une affirmation de son coté éthique en devenant membre du Réseau Éthique pour les Animaux (en lien aussi et dont CLÉAH fait également partie). L’organisateur de cette manifestation a été très sensibles au discours que revendique la marque dans son contrat de partenariat. Résultat, après les démarches entreprises, un nouveau coup de téléphone pour dire que tout était ok et que l’aspect éthique allait être pris en compte !

LA JOURNÉE :

Un soleil magnifique, même un peu trop chaud pour l’ensemble des participants. Un stand sono, avec les lots pour les gagnants (offerts par différents partenaires dont la marque éthique TRIBALskateboards), un stand buvette/restauration avec toutes les boissons bio (sauf la bière), les menus étaient bio aussi (avec un plat à base de viande, mais un autre à base de tofu, soycisses, graines germées, purée de légumes, taboulet, raisins, gâteaux, le tout vegan-edge à un prix plus bas que l’autre !), et un « coin éthique » comme précisé sur l’affiche avec tout le stand de CLÉAH qui n’est pas passé inaperçu : Avec la tonnelle, les tables, les infos, les panneaux et les banderoles ! Un stand immanquable qui a attiré beaucoup de curieuses/curieux, jeunes et moins jeunes !

Du monde ! Une ambiance excellente, avec quelques discussions de personnes heureuses de voir le stand sur la manifestation. Les plus jeunes ravis du jeu « sauvez-les de l’abattoir » et les panneaux anti-corrida ont fait l’unanimité. Du très bon niveau en skate pour le spectacle. Un public participatif. Un speaker motivé, comme toutes les organisatrices et organisateurs.

Une ouverture d’esprit vraiment motivante et montrant ainsi une certaine prise de conscience dans le milieu du skate. Une journée sympathique qui a encore une fois fait parler de veganisme, de respect des animaux, de lutte contre les discriminations (racismes, sexisme, homophobie…) et le tout dans le bonne humeur et le sourire !

      

     

     

  

 

Comptes Rendus

2ème goûter écolo-vegan de St Paul lès Dax

La fin des vacances scolaires d’été a été l’occasion de la nouvelle édition du goûter écolo-vegan de St Paul lès Dax :

 Le beau temps n’a pas fait défaut et c’est sous un magnifique soleil que s’est déroulé cette action. Même s’il y a eu peu de participantes/participants, le stand de CLÉAH a fait son effet, ainsi que la banderole placée le long de la route sur le rond point voisin (des dizaines de voitures étant passées tout l’après midi). Des informations sur le panneaux d’affichages sur le chemin très passant en ce dimanche d’été (plus de 35°) et toute la documentation et les badges visibles sur la table. Quelques discussions avec des personnes très ouvertes et très sympathiques soutenant les actions de CLÉAH et découvrant pour certaines le marbré saveur fraise 100% vegan-edge bio. Il y avait aussi des cookies à la noisette faits-maison et des palmiers du commerce, du jus de pomme (le tout bio évidement) et de l’eau fraiche.

Une petite visite d’un RG venu vérifier qu’aucune action de CLÉAH n’allait perturber le fin de la triste manifestation taurine de Dax, ce même jour suite à l’action avortée d’un militant seul la veille au matin : Voir ici !

Une action très sympathique sur un site très agréable, au Lac de Christus avec une météo splendide. Quelques contacts en plus et c’est encore une initiative réussit pour CLÉAH qui se place sur le terrain local en faveur de plus de respect de soi, des autres, des animaux et de la biodiversité : Des valeurs écolo-vegan pour que le monde soit un peu moins pire (puisqu’il est tellement dur de le faire devenir meilleur !).

     

     

   

Comptes Rendus

Actions contre la corrida (suite)

Début septembre, la ville de Dax a remis encore une fois en place une série d’exécutions publiques de taureaux pour le plaisir malsain de quelques dégénérées/dégénérés (affiche ci-contre). Il est triste de voir s’afficher une danse aussi artistique que l’est la Salsa avec un spectacle cruel dépourvu de toute forme d’esthétique, même s’il existe encore des gens pour prétendre que gesticuler devant une bête avant de la mettre à mort est un art : Un faux prétexte pour essayer de trouver un argument sur le fait de prendre du plaisir à voir souffrir un être vivant. Une mise à mort érigée en spectacle n’en reste pas moins une mise à mort !

Aucune tradition ne peut justifier ainsi ce manque total de respect d’un animal à vivre.

Un nouvelle campagne d’affichage a être réalisée avec les affiches déjà existantes (visibles ici) et une nouvelle réalisée spécialement pour l’occasion, ci-dessous :

Dans la nuit du jeudi 6 au vendredi 7 septembre, une nouvelle campagne d’affichage dans les rues de Dax pour dénoncer les actes de cruauté qui allaient avoir lieu tout le week end dans les arènes :

     

Une action a été organisée aussi par un militant seul, accompagné par une personne pour le filmer : Le but était de déployer une banderole de plus de 10m entre 2 arbres du parc devant la mairie de Dax où se tenait une rencontre de tous les acteurs de la tauromachie française en même temps que la pitoyable fête « toros y salsa » mêlant danse esthétique magnifique et massacre en public de taureaux. Visionnez la vidéo ci-dessous :

Comptes Rendus

Table d’information de l’APCS au Forum des Associations de St Paul lès Dax

Le 1er septembre 2012 a eu lieu au gymnase de Toumalin, le Forum des associations de la ville de St Paul lès Dax. Désormais implantée sur la ville, l’APCS (membre du Réseau Éthique pour les Animaux) a été invitée à tenir une table d’informations sur ces activités. L’occasion de faire passer les informations sur ses autres actions militantes en lien avec CLÉAH en lui laissant un espace pour y mettre quelques informations et productions (badges et tracts), ainsi qu’un espace pour GLOP PROD et TRIBALskateboards.

Quelques affiches étaient bien visibles, dont celle de la nouvelle campagne contre les corridas de Dax (qui a amené une discussion de sourd avec un élu pro-corrida mais heureusement, également beaucoup de soutiens), celle contre la cigarette, celle du goûter écolo-vegan du dimanche 9 septembre suivant (voir ici) et la nouvelle affichette et tracts pour les Jardins Potagers Bio encadrés désormais par CLÉAH (voir ici).

Même si le repas proposé n’était ni bio, ni vegan, il y avait cependant des frites cuites à l’huile végétale et une ratatouille de légumes.

Deux autres discussions sur un problème éthique : L’une avec l’association Aquitaine Landes Récifs, dont le but est de créer des récifs artificiels en Aquitaine pour repeupler les fond marins. Initiative très positive, mais dont l’un des objectifs et de pouvoir ainsi aider les pêcheurs et autres producteurs de mollusques et crustacés. Un paradoxe incompréhensible pour CLÉAH. Tout comme l’autre discussion avec un responsable de la SPA de Dax qui vient en aide aux chiens et chats malheureux en offrant des jambons et en vendant des entrecôtes à leurs fêtes, sans compter que cette SPA co-organise une messe pour les animaux !  Aider certains animaux et cautionner la souffrance d’autres reste un non-sens éthique surtout quand les arguments avancés sont d’un ridicule navrant (dieu, l’humain omnivore et pour finir la liste des arguments démolis un par un : mais c’est trop bon!).

Mis à part ces moments navrants, beaucoup de monde est passé sur la table d’info, des contacts ont été pris avec quelques associations de la ville et de la région (dont SEL DU LAC qui est une association mettant en œuvre le principe de S.E.L.- Système d’Échange Local qui est un moyen d’agir autrement qu’avec l’argent)

Au final, un agréable moment, où CLÉAH s’est dévoilé auprès de toutes et tous, dont certaines/certains responsables de la commune en leur parlant des nombreux futurs projets (concerts, animations…) avec une incontestable attention. Plus d’infos à venir !

     

     

Comptes Rendus

SKATE CONTRE LA CORRIDA

 CLÉAH a participé à l’action initiée par l’APCS – Association pour la Promotion de la Culture Skate et TRIBALskateboards (tous 2 également membres du Réseau Éthique pour les Animaux) dans la lutte contre la tauromachie par le biais d’une manifestation ludique et festive autour de la pratique du skate.

Le site où se trouve le skatepark de St Paul lès Dax est à quelques pas d’une rue très passante, devant le complexe de Toumalin (la municipalité ayant gracieusement permis de faire un branchement électrique dans l’enceinte du gymnase en prêtant les clés de celui-ci).

Les stands ont pris beaucoup de place, montrant ainsi l’étendue des possibilités d’une vision éthique des choses en ne faisant aucune concession, ni aucun compromis dans les valeurs de respect qui animent les personnes à l’origine de ces stands :

L’APCS et sa vision d’une pratique du skate responsable (avec sa partie stand où il était possible de trouver : tracts d’infos, badges, banderoles, matériel de prêt, cours d’initiation gratuits).

GLOP PROD est une association qui soutient et aide à la production d’artistes éthiques dans le milieu de l’image : BD, dessins… (avec sa partie stand où étaient disponibles des albums de BD, des badges et un projet de cours de BD sur St Paul lès Dax).

TRIBAL SKATEBOARDS, la marque de skate vegan-dedge qui propose toute une gamme de textiles pour femmes et hommes (t-shirts, tops, sweats capuche zip, casquettes et des planches aux décos originales, mais aussi des badges et des autocollants).

CLÉAH qui a encore agrandit son stand en proposant avec le jeu « sauvez-les de l’abattoir », un jeu de 2 panneaux (un masculin « héros pour les taureaux » et un féminin « héroïne contre les manifestations taurines »). Avec sa banderole « VEGAN pour vivre sans cruauté », son drapeau, ses panneaux d’affichage de plus en plus fournis en infos et en actions, ses incontournables badges devenus célèbres par le fameux badges anti-bardot « pas de fachos, même pour les animaux »  (Voir ici), ses tracts et ses projets d’autocollants et de nouvelles affiches.

La buvette était 100% bio en proposant des nectars de fruits, des limonades aux sirops et des marbrés fait-maisons à plusieurs saveurs vendus presque prix-coûtants.

Une superbe journée où toutes les personnes présentes, plus d’une trentaine qui sont restées plus ou moins longtemps, avec passages obligés dans les stands et pas seulement pour aller à la buvette. Les jeux ont très bien fonctionné : manière ludique de faire passer des messages sans discours parfois fatiguant. Les panneaux d’affichages sont aussi un bon moyen de faire passer des infos sans que les gens se sentent obliger de se rapprocher des stands. Outre la musique éclectique (allant du punk au rock, en passant par le rap et même de la disco), la sono a permis de faire passer des messages sur les motivations de cette manifestations en présentant les partenaires, mais aussi leurs actions et projets.

Des skateurs motivés et une très bonne ambiance, pour le plaisir de yeux avec des figures parfois impressionnantes. Une séance de cours particulier pour un jeune débutant et une démo par les riders présent de bmx ont ponctués de pauses la journée très chaude. Des concours de skate ont été organisés tout le long de l’après-midi : Concours de ollie (saut sans attraper sa planche) en hauteur, puis en longueur pour finir par un un challenge de duels et la compétition en elle-même qui se traduisait par le skateurs qui réalisait les meilleures performances pendant la manifestation. Tous ont joués le jeu et sont repartis avec des lots offerts par TRIBAL SKATEBOARDS, le shop BANK’S de Mont de Marsan et ZAO BOUTIK de Soorts Hossegor.

D’autres actions vont être menées dans ce domaine jusqu’à ce que les corridas ne soient plus que de mauvais souvenirs, retrouvez l’actualité de CLÉAH contre la tauromachie ici !

Le compte rendu par l’APCS sur son site en cliquant ici :

    

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

 

Comptes Rendus

Contre la tenue d’un rassemblement fasciste en France

UNE VICTOIRE ! …mais le combat continue !

Du 12 au 18 août 2012, devait se tenir au château de Lignières (18),  le camp d’été identitaire organisé par Autre Jeunesse, réseau du Bloc Identitaire, un mouvement politique xénophobe et très violent. Voir les multiples affaires d’agressions de ces deux, trois dernières années les mettant en cause, que se soit à Lille, Lyon ou Toulouse.

En provenance de toute la France, ces néo-fascistes comptaient venir troubler le calme de la ville de Lignières afin de s’entraîner au combat, tenir des conférences ouvertement racistes où le bourrage de crâne anti-islam et anti-immigrés est de mise. Ce sont ces gens-là qui voulaient déambuler et semer la terreur pendant une semaine en ville.

Mais sous la pression et la peur de représailles le rassemblement n’a pas eu lieu !

Un mail de CLÉAH (parmi de nombreux autres) avait été envoyé au maire de Lignières :

Bien le bonjour,

OBJET : Camp national de l’extrême droite radicale à Lignières du 12 au 18 août 2012.

Vous avez été récemment alerté par Résistance AntiFasciste de l’Indre, de la tenue dans votre commune d’un rassemblement d’un groupuscule de la pire mouvance fasciste que connait actuellement la France.

Il est de votre devoir d’interdire ce genre de rendez-vous, pour le bien de la démocratie, et ce, quel que soit le bord politique que vous défendez.

Merci pour la démocratie.

CLÉAH – Collectif Libertaire pour l’Égalité Animale et Humaine.

Infos sur le site Médiapart ici.

Le lieu avait donc changé de place avec une journée de « fête identitaire » le samedi 18 août 2012 à Saint Gondon (45) (et non à Gien, village voisin, comme annoncé au départ !).

Voici le mail qui avait été envoyé à la mairie de Saint Gondon par CLÉAH :

Bien le bonjour,

OBJET : Fête identitaire à Saint Gondon, le 18 août 2012.

 Vous avez été récemment alerté par Résistance AntiFasciste de l’Indre, de la tenue dans votre commune d’un rassemblement d’un groupuscule de la pire mouvance fasciste que connait actuellement la France.

Il est de votre devoir d’interdire ce genre de rendez-vous, pour le bien de la démocratie, et ce, quel que soit le bord politique que vous défendez.

Merci pour la démocratie.

CLÉAH – Collectif Libertaire pour l’Égalité Animale et Humaine.

L’appel au rassemblement identitaire posté partout sur les sites et blogs de tout le ramassis de fascistes que compte la France annonçait pas moins de 400 personnes, mais c’est « seulement » la moitié qui est venue ce jour-là (même si 200 fachos, ça fait déjà vraiment trop !). L’accueil avec contrôle à la gare par la gendarmerie pour les participantes et participants a dérangé les plans des organisateurs, car ils/elles se retrouvent ainsi fichées/fichés en montrant de cette manière qu’ils/elles ne sont pas des citoyennes/citoyens comme les autres avec leurs idéologies néo-nazies rétrogrades.

D’autres infos sur le site de RAFI ici.

 

Comptes Rendus

Campagne d’affichage contre la corrida

Les férias de Dax sont l’occasion pour le commune d’organiser, avec l’argent de NOS impôts et de sponsors, des corridas.

Il est insupportable de voir que fête peut devenir synonyme de barbarie à ce point. Utiliser des animaux pour « jouer » est déjà assez déplorable, mais leur mise à mort érigée en spectacle est tout simplement écœurant.

Il est possible de s’amuser sans exploiter d’animaux (tout comme il est possible de faire la fête sans alcool, tabac ou drogue quelconque).

Une campagne d’affichage dans les rues de Dax pendant ses férias a été organisée par CLÉAH afin de sensibiliser les gens à ne plus cautionner ces spectacles sanglants :

Des affiches ont été mises dans les rues de la ville, vendredi 10 et samedi 11 août 2012 au matin (seules quelques unes ont été arrachées, mais la plupart étaient encore bien visibles le lendemain).

Lors du collage du vendredi matin, une passante vivant à Dax et habillée de rouge et blanc (couleurs des habits pour les férias de Dax) a regardé l’affiche en affirmant son soutien à notre action et son dégoût profond pour la corrida ! Un peu de motivation pour finir le collage et continuer la sensibilisation anti-taurine.

La colle utilisée est faite d’un mélange de farine bio et d’eau (Mettre de la farine et un peu d’eau pour en faire une pâte homogène, puis y incorporer petit à petit de l’eau bouillante et malaxer jusqu’à obtenir un liquide épais mais pas trop : La colle est prête et 100% écolo !).

Fin août, des affiches sont toujours visibles dans Dax.

D’autres actions à venir ici :

Comptes Rendus

NON AUX REJETS DE SMURFIT !

MANIFESTATIONS À VENIR :

PAS ENCORE DE DATE !

Mais nous devons toutes et tous restés vigilantes et vigilants pour préserver notre environnement car il est important de soutenir ce genre d’actions pour affirmer haut et fort que les industriels n’ont pas le droit de polluer comme bon leur semble, ici ou ailleurs !

NON aux usines qui polluent, OUI à la biodiversité !

Smurfit Kappa de Biganos est une firme internationale de bois et de son traitement, installée à côté du Bassin d’Arcachon (40). Un accident important s’y est produit le jeudi 5 juillet 2012 à 14 H 28 pouvant entraîner une grave pollution : Une cuve d’une contenance de 5000 m3 remplie de 3500 m3 de « liqueur noire » s’est affaissée pour des raisons non encore connues. Son contenu s’est répandu dans l’enceinte de l’usine et une partie, évaluée entre 100 et 500 m3, s’est déversée dans le ruisseau « Le Lacanau », affluent de la Leyre, fleuve côtier dont le delta débouche dans le Bassin d’Arcachon. La préfecture a pris des mesures, afin de limiter la pollution sur la faune et la flore.

D’autre part, Smurfit opère aussi dans d’autres pays : En Colombie, le Tribunal des Peuples a accusé Smurfit de « violation des droits humains, écologiques, sociaux et culturels ».

Compte-rendu d’une réunion à huis clos  (sans journalistes ni appareils photos) : L’usine SMURFIT rejette sa liqueur noire après traitement et contrôles par ses propres moyens à raison pour le moment de 60 m3 de l’heure (officiellement). Mais l’usine veut être rassurante en appliquant des « normes habituelles » à des molécules inhabituelles dans le réseau. Autrement dit, la liqueur noire qui est normalement brûlée pour faire de l’énergie est actuellement déversée dans la mer. Celle-ci est tellement diluée qu’elle ne peut plus être brûlée alors elle est encore diluée et rejetée avec une molécule qui n’a rien à faire dans une eau de baignade.

Malgré l’opposition prononcée contre les rejets au Wharf par les 10 élus du Bassin,  l’usine fait pression pour pouvoir redémarrer son activité au plus vite, au mépris de la santé des baigneurs et des écosystèmes.

 

CLÉAH a soutenu ces actions sans avoir pu être présent :

Manifestation contre le rejet de la liqueur noire via le Wharf de la Salie

Place Thiers d’Arcachon Samedi 28 juillet 2012 à 11h30

Entre 500 et 800 personnes se sont regroupées afin de dire NON au projet de l’usine SMURFIT ! (article de Sud Ouest ici!)

Pétition à signer ici !

 

LUNDI 20 AOÛT 2012 devant l’entrée de l’usine Smurfit-Kappa, 2 Allée Fougères 33380 Biganos (33) à 10h !

Un rassemblement pour dire non à la réouverture du site, tant qu’une vraie solution pour le traitement de la liqueur noire ne sera pas trouvé.

Page facebook de l’évènement ici !